Le passerillage

10
nov.
2012

A l’heure des vendanges tardives, on a envie de vous parler de notre concentration de sucre en Jurançon… qui abouti sur nos fameux moelleux que tout le monde connaît !

 

Et pour parler de nos Jurançons moelleux, je suis obligée d’évoquer notre exceptionnel micro-climat… L’effet de foehn de nos Pyrénées est un vent très chaud, sec et puissant. On le ressent principalement en automne, lors de nos magnifiques étés indiens…

En parallèle, nos cépages principaux de la famille des Mansengs sont des cépages à maturité tardive. La récolte ne commence effectivement jamais avant début octobre.

Notre vent chaud et cette maturité tardive de nos raisins ont décidément l’air de se donner rendez-vous…!

Cet air chaud et sec, combiné au beau temps des arrières saisons, permettent au raisin de se dessécher petit à petit, de se flétrir. Ils perdent de leur jus et se concentrent en sucre.

En plus de cet air sucré, l’équipe a commencé les vendanges tardives sous un petit 20 °… Et vous, envie de nous rejoindre sous le soleil?!

Clos Lapeyre

La Chapelle de Rousse - 257 Chemin du Couday, 64110 Jurançon
Tél. : +33 5 59 21 50 80 - Email : contact@jurancon-lapeyre.fr

Clos Lapeyre, domaine viticole familial sur les coteaux de Jurançon
Propulsé par Appolo Hublot