Les Hommes du clos Lapeyre

L’exploitation familiale traditionnellement vouée à la polyculture s’est spécialisée dans la vigne et le vin depuis l’installation de Jean Bernard Larrieu (3éme génération) en 1985.

2020

Une équipe de 7 personnes

Nous cultivons dorénavant 18 ha de vignes et nous faisons tout : de la plantation à la commercialisation en bouteilles. L’équipe du Clos Lapeyre est aujourd’hui composée de Sandrine, Gabrielle,(administration des ventes et comptabilité), Pedro, responsable commercial et oenotourisme, Mathieu, Fred et Romain vignerons polyvalents,Christian et moi-même Jean-Bernard Larrieu à la vigne et à la cave. Les temps de travail de Sandrine et Gabrielle sont partagés avec les amis vignerons par le biais d’un Groupement d’Employeurs. Le Clos Lapeyre représente 7 emplois en équivalent temps plein.

2018

Structuration de la commercialisation à l’export avec Accents et Terroirs

Structuration de la commercialisation à l’export avec Accents et Terroirs

Accents et Terroirs est une agence partagée par 12 vignerons, spécialisée sur l’export de vins.
Un tiers de notre production est exportée sur une vingtaine de pays avec chacun ses contraintes administratives et nos petites AOC sont peu connues à l’étranger. .. Accents et Terroirs, dont Géraud CHAMBOISSIER, le principal acteur est notre voisin, ami, chasseur, vendangeur à l’occasion… travaille pour 12 trés bons vignerons du Grand Sud, certains amis de longue date, tous certifiés en bio et biodynamie, ce sont des gens dynamiques et passionnés…

Présentation

2017

Le GIE Expressions SUD OUEST s’agrandit!

Le GIE Expressions SUD OUEST s’agrandit!

Le GIE Expressions de Terroir est né en 1998 de l’amitié de 5 vignerons du Sud-ouest. L’objectif : mettre en commun des moyens de communication et de logistique pour promouvoir et commercialiser leurs vins en France.
Le groupe est passé à 7 vignerons puis 8.
Un huitième vigneron fait partie de l’aventure depuis l’hiver 2017 : nous sommes toujours structurés en Groupement d’Intérêt Economique, Expressions Sud-Ouest (la nouvelle dénomination) n’est pas une x éme société de négoce mais un groupement de vignerons des appellations Jurançon, Madiran, Gascogne, Fronton, Gaillac, Cahors, Bergerac et Buzet.
Pour les professionnel, nous proposons nos vins en groupage par un service intégré : 1 commande,1 livraison, 1 facture. Tous nos vins sont stockés sur une plateforme à Lectoure.
Une grille tarifaire optimise les frais de distribution, de transport et de gestion.

Expressions Sud-ouest présente la mosaïque des vins du Sud-ouest avec la diversité de ses terroirs, de ses cépages et de ses personnalités. Notre gamme comprend environ 60 vins différents.
Nous restons à votre disposition avec Yannick, responsable commercial au 06 67 37 34 21 et par mail commercial@expressions-sudouest.com
www.expressions-sudouest.com

2014

La viticulture biodynamique

La viticulture biodynamique

Depuis 2013, nous mettons en place la biodynamie sur le vignoble : c’est un peu « l’homéopathie » de la biologie par l’application de préparats et le respect d’un calendrier lunaire pour dynamiser la vie du sol et renforcer l’immunité et la vitalité des plantes. La biodynamie c’est la prise en compte de l’ensemble des forces qui ont des influences sur le vivant.

2010

Accueil de groupes et réceptions

accueil-de-groupe-incentive-tourisme-affaire route des vins de jurancon

D’importants travaux sur les bâtiments sont engagés et permettent de recréer le corps de ferme avec la cour intérieure. C’est l’occasion pour nous de réhabiliter l’ancien poulailler (« poralhera » en béarnais) en une magnifique salle de réception, tournée sur le vignoble et les montagnes des Pyrénées, pour développer l’accueil de groupes et accueillir les amateurs de vins du Jurançon comme les néophytes, qu’ils soient en famille ou entres amis.

2004

Le domaine de Nays-Labassère intègre le Clos Lapeyre

Nous sommes sollicités pour reprendre les 6 ha de vignoble du domaine de Nays-Labassère. C’est un magnifique et vieux vignoble au cœur du village… C’est un nouveau pari pour l’équipe du Clos Lapeyre qui comptera dorénavant un vigneron supplémentaire. Dès 2005 le domaine de Nays commence sa reconversion en Agriculture Biologique.

2002

Reconversion en Agriculture Bio

Reconversion en Agriculture Bio

C’est l’année de la confirmation du mode de culture que nous ressentons profondément et sur lequel nous travaillons déjà : l’Agriculture Biologique. En souscrivant à l’organisme Qualité France, la reconversion en bio est officialisée sur les 10 ha de Lapeyre. La revendication « vin provenant de raisins issus de l’Agriculture biologique » sera désormais possible.

2000

Nouvelle parcelle : « Mantoulan »

Nouvelle parcelle : « Mantoulan »

La parcelle « Mantoulan » est plantée progressivement (jusqu’en 2008) de cépages traditionnels de Jurançon issus de sélection massale : Petit Manseng, Courbu et Camaralet. Le premier vin sera produit en 2006.

1998

Le réseau de distribution se structure autour de 7 vignerons « amis »

Le réseau de distribution se structure autour de 7 vignerons « amis »

La commercialisation de nos vins blancs secs et moelleux est désormais gérée par le GIE Expressions Sud Ouest (constitué de sept vignerons amis et représentatifs de 7 AOC du Sud Ouest) pour la clientèle professionnelle, restaurants et cavistes en France.

1997

La Route des Vins du Jurançon

la route des vins de jurançon

Le Clos Lapeyre adhère et contribue activement aux activités de la Route des Vins du Jurançon : une association qui gère la magnifique Maison des Vins dans le village voisin de Lacommande. Ce lieu dispose notamment de son propre magasin et d’un laboratoire. La Route des Vins du Jurançon c’est aussi un ensemble d’activités et d’animations culturelles, techniques et commerciales. Enfin, c’est elle qui promeut l’AOC Jurançon.

1995

Une équipe qui grandit

Embauche d’un 2e salarié qui vient compléter l’équipe.

1994

Agrandissement de l’espace de vinification

Agrandissement de l’espace de vinification

Construction d’un local de stockage et agrandissement du chai de vieillissement en fûts.

1993

Nouvelle parcelle : « Poudempa »

La parcelle « Poudempa » est plantée de Petit Manseng sur 1 ha.

1992

Le Clos Lapeyre se développe

Afin d’assurer une production constante, le1er salarié est embauché au domaine Clos Lapeyre, puis un pressoir vinicole pneumatique vient équiper le chai.

1991

L’exploitation se spécialise sur la culture de la vigne

L’exploitation agricole cesse la culture des fraisiers et l’élevage de bovins, et jusqu’en 1990 entreprend l’agrandissement du chai. En 1991, la parcelle « Navaillés » d’1 ha est plantée de Gros Manseng.

1988

Aménagement du caveau de dégustation

Aménagement du caveau de dégustation
1987

Le domaine viticole s’étend

Obtention de 1,5 ha de vignes en fermage (Terrenègre).

1986

Naissance de la Coopérative d’Utilisation de Matériels Agricole

Naissance de la Coopérative d’Utilisation de Matériels Agricole

Dans un esprit de mutualisation des moyens et savoirs-faire, Jean-Bernard partage avec les vignerons du village, une douzaine d’outils viticoles spécialisés grâce à la Coopérative d’Utilisation de Matériels Agricole de Chapelle de Rousse qu’il préside. Cet esprit de coopération et de mise en commun de moyens et de compétences est important pour le Clos Lapeyre : la petite taille de nos structures ne nous permettrait pas d’acquérir ces matériels individuellement, ces collaborations favorisent les échanges entre vignerons.

1985

Naissance du Clos Lapeyre

Après ses études en viticulture-œnologie, Jean-Bernard LARRIEU aménage un petit chai de vinification avec l’aide et la complicité de son père Marcel : le Clos Lapeyre est né.

1984

L’exploitation est partagée entre fraisiers, vignes et blondes d’Aquitaine

L’exploitation s’étend sur 16 ha, dont 3,5 ha de vignes vendangé et livré à la cave coopérative de Gan, 12 ha de prairies pour l’élevage de 25 vaches blondes d’Aquitaine, 0,50 ha de fraisiers en coteaux qui produisent de 10 à 12 tonnes de fraises par an, vendues directement sur Pau et assurant alors les 2/3 du revenu de l’exploitation.

1920

Achat de l’exploitation agricole au cœur du Jurançon

Achat de l’exploitation agricole au cœur du Jurançon

En plein cœur de l’Appellation Jurançon, le domaine fut acheté en 1920 par Jean Larrieu. Son fils Marcel continua un travail assidu pour cultiver la vigne et développa l’élevage bovin et la culture des fraisiers.